Même pas morts

Crème Brûlée : Demo 2009

Auteur : Crème Brûlée

Date : 2009

Infos :

Cette demo a été enregistrée au studio DGD de Pantin en juillet 2009, avec Nico aux manettes, puis mixée et masterisée par Siegfried G.

Pistes :

  1. « Spaghetti » : improvisé par Alessandro, Stéphane P et Siegfried G, puis joué une semaine plus tard en concert en 2008 ; c’est pourquoi il était à l’origine intitulé « Intro », version noisy d’une improbable rencontre entre Kraftwerk et Ennio Morricone.
  2. « Plutôt vieux que morts » : inverse la proposition de « My Generation » des Who sur un mode disco-rock (la partie chantée par Stéphane est d’ailleurs une traduction Google littérale du texte de Pete Townshend) et permet à Siegfried de ressortir un vieil harmonica rouillé tandis que Jérôme fait groover sa basse. Paroles : Stéphane P & Siegfried G. Musique : Stéphane P, Siegfried G, Jérôme, Alessandro.
  3. « Nous ne vieillirons plus ensemble » : réactualise de façon pop un thème cher à Maurice Pialat. Paroles : Siegfried G. Musique : Stéphane P, Siegfried G, Jérôme, Alessandro.
  4. « Aloha » : verse une larme sur une jolie fleur fanée. Paroles : Siegfried G & Stéphane P. Musique : Stéphane P, Siegfried G, Jérôme, Alessandro.
  5. « Mais 68… » : s’énerve sur les occasions manquées. Paroles : Siegfried G. Musique : Stéphane P, Siegfried G, Jérôme, Alessandro.
  6. « La retraite aux flambeaux » : confirme, s’il en était besoin, que Crème Brûlée n’était pas un groupe d’adolescents. Paroles et musique : Stéphane P.

Licence de diffusion :

 

 

 

Crème Brûlée

Groupe pop-rock (grunge, power pop, indie…) créé en 1995 par Stéphane P et Siegfried G sous le nom de Psychonada, puis rebaptisé Crème Brûlée en 1996, d’après un morceau de Sonic Youth.

Le groupe qui avait commencé par jouer surtout des reprises de Pixies, Nirvana, Pearl Jam ou Guided By Voices, joua ensuite davantage les compositions respectives de Stéphane et Siegfried.
Après quelques concerts et quelques enregistrements qui avaient vu plusieurs bassistes et batteurs se succéder, le groupe se sépara en 2001.
Il se reconstitua en duo électro-pop en 2007, avec toujours Stéphane et Siegfried. Puis, ce fut le retour du premier batteur Alessandro à la batterie en 2008 (pour un concert mémorable en trio à la Condition Publique de Roubaix), et enfin de Jérôme à la basse, pour nombre de jam sessions et un répertoire de compositions plus collectives que par le passé. Après un enregistrement en 2009 et quelques concerts, le groupe s’est à nouveau séparé en 2010, laissant derrière lui plusieurs morceaux inachevés que Siegfried G continue d’explorer sur son album « Not Dead« .

Discographie :

Demo 1996
Demo 1998 (son cible)
Demo 1998 (8 pistes)
Demo 1999
Demo 2007
Demo 2009 (même pas morts)

Membres :

Stéphane P (1995-2001, 2006-2010) : guitare, chant
Siegfried G (1995-2001, 2006-2010) : guitare, chant
Pierre (1995-1996) : basse
Benoît (1997-1998, 2001, 2009) : basse
Jérôme (1999-2000, 2008-2010) : basse
Alessandro (1995, 2007-2010) : batterie
Erwan (1996) : batterie
Franck (1997-2000) : batterie

Not Dead

Not Dead (Crème Brûlée Hors-série n°3)

Auteur : Siegfried G

Date : en cours de production (2011, 2017, 2018…)

Infos :

Cet album rassemblera différents titres, le plus souvent inédits, conçus à l’origine pour le groupe Crème Brûlée, d’où le sous-titre « Crème Brûlée hors-série n°3 ».

Pistes :

  1. « Smells like a riot » a été finalisé et mixé en 2011 à partir de voix et de guitares enregistrées sur 4 pistes par Siegfried G dans les années 90. Le morceau est très influencé par le punk-rock mélodique de The Clash.
  2. « Virus » fut ébauché lors de répétitions de Crème Brûlée en 2009 et 2010. Siegfried G y a ajouté les paroles et a finalisé cette version en 2017.
  3. « Carthago delenda est« , hommage irrévérencieux à Caton l’Ancien, fut d’abord une improvisation d’Alessandro à la batterie et Siegfried G à la guitare, prélude à la reformation de Crème Brûlée en 2007. Bien que Siegfried eût déjà écrit des paroles, le morceau fut ensuite joué comme instrumental par le groupe, notamment lors d’un concert à Lille le 29 octobre 2009. Cette version 2018 présente enfin un arrangement complet, même si la batterie rejouée ici par Siegfried avec addition de timbales ne rend pas compte de l’énergie qu’y mettait originellement Alessandro dans la version du groupe.

Licence de diffusion :

Photo de couverture :

Nessy du Loch 2011