#SelonIGPN

Selon l’IGPN, ces gens étaient venus d’eux-mêmes au Vel d’Hiv pour assister à des courses cyclistes. « Aucun lien n’a pu être établi avec leur mort en déportation » selon le premier ministre Edouard Philippe-Pétain.

Auteur : Serge Victor

Militant de gauche, écosocialiste, féministe, autogestionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.