Ecosocialisme

« Répartition des richesses, souveraineté populaire, bifurcation écologique : nous devons tenir ces trois axes. (…) L’écosocialisme fournit un liant cohérent à ces trois axes. En lien avec les alternatives concrètes, il identifie les prémisses du futur dans le présent. Il permet de fédérer des cultures politiques différentes, du marxisme à l’écologie anticapitaliste en passant par les libertaires et l’autogestion. Il fournit la passerelle allant du NPA à Europe Ecologie, de Notre Dame des Landes à la CGT, en passant par Alternatiba et les collectifs anti-Tafta, sans rien renier de nos combats. »

Corinne Morel-Darleux, Réflexions post-européennes en 7 citations.
Aménité et radicalité, croiser le fer et le velours pour une gauche réinventée, 2014

Auteur : Serge Victor

Militant de gauche, écosocialiste féministe autogestionnaire laïcard partageux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.