“Carthago delenda est”, nouveau titre de Siegfried G

Troisième titre de l’album “Not Dead“, en cours de production,  hommage irrévérencieux à Caton l’Ancien, « Carthago delenda est » fut d’abord une improvisation d’Alessandro à la batterie et Siegfried G à la guitare, préludant à la reformation du groupe Crème Brûlée en 2007. Bien que Siegfried eût déjà écrit des paroles, le morceau fut ensuite joué comme instrumental par le groupe, notamment lors d’un concert à Lille le 29 octobre 2009. Cette version 2018 présente enfin un arrangement complet, même si la batterie rejouée ici par Siegfried avec addition de timbales ne rend pas compte de l’énergie qu’y mettait originellement Alessandro dans la version du groupe.

Paroles :

Carthago delenda est
Pas de pitié pas de noblesse
Delenda est Carthago
Faites-moi couler tout ce sang chaud

Mais qu’attend-t-on mais qu’attend-t-on de Caton ?
Sévère censeur plus stoïcien que Scipion
Décati même à l’époque antique
Caton avait des tics
De vieux con

Il y eut des Catilina des Catulle
Et même un Caton d’Utique un peu moins rude
De nombreux cas de crétins latins
Mais vraiment vraiment rien
Comme Caton, Caton l’Ancien

Carthago delenda est
Vite agir là où le bât blesse
Delenda est Carthago
J’affirme qu’il n’est point trop tôt

A Carthage
Sous leurs tuniques puniques
Indécentes et volages
Des femmes excitent
Le vieux sage
Pas si stoïque
Et Carthage
Sera détruite

Carthago delenda est
Tout autre choix serait faiblesse
Delenda est Carthago
Certains massacres sont si beaux

Il y eut des Catilina des Catulle
Et même un Caton d’Utique un peu moins rude
De nombreux cas de crétins latins
Mais vraiment vraiment rien
Comme Caton l’Ancien

Mais qu’attend-t-on mais qu’attend-t-on de Caton ?
Sévère censeur plus stoïcien que Scipion
Décati même à l’époque antique
Caton avait des tics
De maniaque antipunique

Carthago delenda est
Allons enfants de la bassesse
Delenda est Carthago
“Ferme ta gueule” répondit l’écho

A Carthage
Sous leurs tuniques puniques
Indécentes et volages
Des femmes excitent
Le vieux sage
Pas si stoïque
Et Carthage
Sera détruite

Licence de diffusion :

 

 

Paroles : Siegfried G
Musique : Siegfried G, Alessandro V
Voix, guitares, basse, orgue, batterie, programmation timbales : Siegfried G

Lien de téléchargement :

mp3  192kbps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.