Situation n°2 : Je re-Mélenchon

Morceau diffusé au titre du droit à la parodie
Extrait de l’album “Place au peuple” (2012) de Psychonada
Paroles et musique : Philippe Katerine (titre original : “Louxor j’adore”)
Texte parodique : Siegfried G
Siegfried G : voix, guitare, batterie
Paroles :

J'adore
 Regarder voter les gens
 J'y retourne souvent
 Dans les isoloirs
 Regarder voter les gens
 J'adore j'adore j'adore j'adore j'adore
 Les institutrices, puéricultrices, administratrices, dessinatrices, les boulangers, les camionneurs, les policiers, les agriculteurs, les ménagères, les infirmières, les conseillères d'orientation, les chirurgiens, les mécaniciens, les chômeurs…
 J'adore
 Regarder voter les gens
 Et de temps en temps
 Je coupe le chon 
 Et je re-Mélenchon
 Je coupe le chon
 Je re-Mélenchon
 Je recoupe le chon
 Et attention
 Je re-Mélenchon
 J'adore

 Les gens arrêtent de déprimer
 Ils recommencent à espérer
 Ils se mettent à manifester
 Et les choses vont enfin bouger
 Alors je leur dis battez-vous
 Rien n'est à eux tout est à nous
 Tout ce qu'ils ont ils l'ont volé
 Nous allons tout récupérer
 J'adore
 Regarder voter les gens
 Ah je trouve ça fascinant
 Dans les isoloirs
 Regarder voter les gens
 Oh
 j'adore j'adore j'adore j'adore j'adore
 Je coupe le chon
 Je re-Mélenchon
 J'adore
 J'adore
 J'adore
 J'adore
 Je coupe le chon

Nous sommes en 2012. Tu prends ta douche avant d’aller au boulot, en écoutant Patrick Cohen sur France-Inter. Ce n’est pas que tu sois fan de Patrick Cohen, mais tu as gardé l’habitude d’écouter la radio de service public où subsistent encore quelques ilots de pensée critique, et tout bien considéré, la flagornerie de Patrick Cohen envers les puissants et son mépris pour les syndicalistes et les représentants de la gauche radicale éveillent en toi une colère qui te donne un coup de fouet salutaire le matin pour aller au turbin. Mais cette fois, ce n’est pas la colère mais la stupeur que déclenche en toi Patrick Cohen en lançant, rigolard, une séquence sur la campagne présidentielle en cours. Une intro de batterie sonne familièrement à tes oreilles avant qu’un riff de guitare ne confirme que c’est bien ta propre musique que tu entends à la radio. Habitué des audiences très confidentielles du petit monde de la musique libre et des concerts amateurs, tu n’as pas vraiment pour habitude de t’entendre sur une station radio nationale. Ça fait un choc.

Continuer la lecture de « Situation n°2 : Je re-Mélenchon »

Nouvelles versions de “Stop Macron”, par Psychonada

A l’occasion de “la fête à Macron” prévue pour le 5 mai 2018, voici, en plus du titre “Stop Macron” dans sa version disco initiale, 3 nouvelles versions, à écouter en préparant la manif, et à partager sur les réseaux sociaux.

  1. Stop Macron (version disco kitsch) Psychonada 4:49
  2. Stop Macron (version punk) Psychonada 3:37
  3. Stop Macron (version disco encore plus kitsch) Psychonada 4:52
  4. Stop Macron (version acid folk) Psychonada 4:10

Liens de téléchargement :

version disco kitsch
version punk
version disco encore plus kitsch
version acid folk

Continuer la lecture de « Nouvelles versions de “Stop Macron”, par Psychonada »

Nouveau titre de Psychonada : “Stop Macron”

Contribution musicale à “la Fête à Macron” du 5 mai 2018 : “Stop Macron“, par Psychonada.

Paroles :

On avait conquis des droits sociaux
Mais pour les riches c’était déjà trop
Ils ne voulaient pas payer d’impôts
L’hiver ils le passaient bien au chaud

Il faut qu’on stoppe,
Stoppe Macron

Ils nous ont choisi un président
Chargé de bien tout rendre aux patrons
Pour enfin nous faire cracher nos dents
Pour qu’on n’soit plus jamais comme des lions

Il faut qu’on stoppe,
Stoppe Macron

Nos services publics sont à brader
Tout ce qu’on produit est à piller
Par ces gloutons jamais rassasiés
Qui ne pensent vraiment qu’à se gaver

Il faut qu’on stoppe,
Stoppe Macron

Il est grand temps de nous protéger
Il est grand temps de les arrêter
A nous maintenant de dégager
Macron, son monde et ses affidés

Il faut qu’on stoppe,
Stoppe Macron

Stop Macron

C’est la fête à Macron.

(Paroles, musique, voix, guitares, basse, piano, programmation : Siegfried G)

 

Lien de téléchargement mp3